Animation Pro / Retour vers la page d'accueil

Création de figure part2

Jetons un deuxième coup d'oeil au créateur de figure.

Veuillez noter que ce didacticiel a été créé sur une version préliminaire d'animation pro 1.4, votre écran peut être légèrement différent.
Dans ce tutoriel, je vais démontrer les techniques que j'ai utilisées pour construire la figure d'une fille.

Figure 1

Plus tard dans la vidéo, je couvrirai également quelques trucs et astuces que j'ai utilisés dans la construction d'autres figures.
Veuillez noter que cette vidéo se concentrera sur le processus de construction d'une figure plutôt que de se concentrer sur les boutons et les fonctions du menus.
Donc si vous n'êtes pas familier avec les fonctionnalités de l'éditeur de figures, regardez d'abord le tutoriel de création de figures.

Figure 2

Alors, commençons

Figure 3
Figure 4
Figure 5

De manière générale, le meilleure façon de commencer la création d'une figure d'une personne est par le torse.
Le torse est divisé en deux parties afin qu'elles puissent finalement se plier à la taille, je vais donc commencer par ajouter une ligne de bas en haut pour la partie inférieure de son torse.
Ensuite je vais remplacer dans l'image appropriée.
Pour les besoins de ce tutoriel, j'ai déjà dessiné toutes les parties du corps en utilisant le créateur d'image d'Animation Pro. Celles-ci ont tous été enregistrées dans la catégorie des images utilisateur pour une sélection rapide.

Figure 6
Figure 7
Figure 8

Parce que j'ai tracé la ligne de bas en haut, l'image semble à l'envers

Figure 9

Donc j'ouvre l'écran de réglage des éléments et tourne l'imge à 180 degrés.

Figure 10
Figure 11

Rappelez-vous, les éléments d'une figure tournent autour d'une poignée à laquelle ils sont connectés, c'est-à-dire que la poignée est effectivement le point de pivot.

Figure 12
Figure 13

Comme vous pouvez le voir ici, la poignée en haut ne va pas être en bonne position pour faire pivoter le haut du corps, si je devais essayer de déplacer cette poignée, je finirais par ajuster l'orientation et la taille de la partie inférieure du corps.
La solution consiste à tracer une nouvelle ligne jusqu'au point de pivot requis puis ajoutez une autre ligne à celle du torse supérieur.

Figure 14
Figure 15
Figure 16
Figure 17

Je peux ensuite utiliser à nouveau les réglages de l'élément pour faire pivoter le torse supérieur et le faire glisser de sorte que le point de pivot soit au bon endroit sur l'image.

Figure 18
Figure 19
Figure 20
Figure 21
Figure 22
Figure 23
Figure 24

Si je teste la figure maintenant, vous pouvez voir que même si ce n'est pas parfait, la partie supérieure du torse peut maintenant se plier autour du point de pivotement souhaités.

Figure 25
Figure 26
Figure 27
Figure 28

J'aimerais ajouter un cou.
Parce que j'ai ajusté la figure du torse mais que la poignée de cet l'élément est située bien au-dessus de l'endroit où le cou devrait se joindre, la poingnée se retrouve décentrer par rapprt au point de pivotement du cou.
Pour résoudre ce problème, je vais à nouveau ajouter une autre ligne de pontage depuis la poignée supérieure du torse puis joindre le point de pivotement du cou, et ensuite, ajouter une ligne pour le cou puis la remplacer par l'image utilisateur dans la bibliothèque.

Figure 29
Figure 30
Figure 31
Figure 32
Figure 33
Figure 34

Je peux maintenant faire quelques ajustements au cou pour le faire pivoter et le positionner de sorte que le point de pivot soit au bon endroit et utiliser le cadran order-z pour le déplacer vers l'arrière.

Figure 35
Figure 36
Figure 37
Figure 38
Figure 39
Figure 40
Figure 41

A présent, si j'appuie sur le bouton de test en haut de l'écran, je peux voir que le cou pivote autour du bon point sur le haut du torse.

Figure 42
Figure 43
Figure 44

Ensuite je vais ajouter la tête.
Encore une fois je vais créer une ligne de pontage pour positionner le point de pivotement et une autre ligne qui sera remplacée par l'image de la tête.

Figure 45
Figure 46
Figure 47

A ce stade, vous commencez à voir le modèle prendre forme.

Figure 48
Figure 49

De nouveau je dois faire des ajustements pour faire pivoter, mettre à l'échelle et déplacer la tête en position définitive.

Figure 50
Figure 51
Figure 52
Figure 53
Figure 54

Maintenant nous avons une tête qui peut hocher.

Figure 55
Figure 56
Figure 57
Figure 58

J'aimes créer mes têtes en blanc, cela me permeet de bien substituer les yeux ou les bouches tout en animant.
J'aime aussi rendre les cheveux blancs de telle sorte qu'ils puissent être teintés en différentes couleurs.
Ajoutons en un peu.
Parce que les cheveux n'auront pas besoin de tourner autour d'un point de pivot, aucune ligne de pontage ne sera nécessaire.

Figure 59
Figure 60
Figure 61
Figure 62

Ensuite vient l'oeil gauche sur le visage.
L'œil doit être situé au bon endroit, donc je vais devoir ajouter une ligne de pontage en accrochant le motif depuis l'élément tête, j'ajouterai une autre ligne pour l'œil et je la remplacerai par l'image correcte.

Figure 63
Figure 64
Figure 65

Ensuite j'ai la bouche.
Donc je vais encore ajouter une ligne de pontage en accrochant aussi le motif depuis l'élément tête, je peux faire glisser la poignée pour redimensionner la bouche sans avoir à régler l'élément.
Maintenant comme vous pouvez le voir, il y a tout un tas de lignes de pontage supplémentaires dans la figure

Figure 66
Figure 67
Figure 68

S'il vous plaît, soyez attentifs.
Je vais vous montrer comment les cacher dans un instant mais d'abord je vais ajouter le bras gauche en ajoutant une autre ligne de pontage de sorte que j'ai un nouveau point de pivot représentant l'épaule.

Figure 69
Figure 70

Encore une fois, j'ajouterai une autre ligne pour le haut du bras et la remplacer par l'image de la biblithèque, ajuster l'élément pour placer l'image afin que le point de pivot soit au bon endroit. Si je teste la figure maintenant, vous pouvez voir que le bras tourne correctement au niveau de l'épaule.
C'est le schéma général pour ajouter des parties du corps avec les bons points de pivot que vous reproduirez régulièrement selon vos figures.

Figure 71
Figure 72

Maintenant répétons ces étapes pour ajouter la partie inférieure du bras et de la main.

Figure 73
Figure 74
Figure 75
Figure 76

Là, nous l'avons une figure viable et nous avons encore beaucoup de lignes de pontage noires d'aspect désagréable apparaissantes sur la figure.
Voilà que certains éléments tels que l'œil et la bouche ne devraient pas bouger du tout, donc pour empêcher un élément de bouger, nous devons le rendre statique.
Je vais faire ça pour l'oeil et la bouche.
Je ne veux pas que les lignes de pontage soient mobiles pendant l'animation alors je vais aussi les rendre statiques.

Figure 77
Figure 78
Figure 79
Figure 80
Figure 81

Enfin je vais réduire la largeur des lignes de pontage pour les rendre invisibles.
Maintenant quand je teste la figure aucune ligne ou poignée de pontage n'apparaissent.

Figure 82

Je vais nettoyer le reste de la figure générale.

Figure 83

A ce stade, les choses vont bien sauf que la tête est un peu trop petite pour son corps, mais je peux rapidement agrandir la tête en faisant glisser la poignée.
Cependant, ses yeux et sa bouche doivent aussi être ajustés. Donc je vais les corriger rapidement en faisant glisser les poignées des lignes de pontage et les éléments eux-mêmes.
Voilà, cela a l'air beaucoup mieux proportionnée maintenant.

Figure 84
Figure 85

La partie inférieure de son bras semble se déplacer derrière son corps.

figure 86
Figure 86

Pour corriger ça, je vais utiliser l'ordre-z pour amener sa main vers l'avant puis l'avant-bras et le bras supérieur vers l'avant.
Un dernier test qui est beaucoup mieux.

Figure 87

Lors de la création de vos figures, pensez aux éléments que vous souhaitez modifier lors de l'animation.
Si par exemple j'avais dessiné les yeux dans le cadre de l'image de sa tête, alors je devrais remplacer par une tête complètement différente chaque fois que je voudrai que ses yeux changent, mais en les ajoutant comme un élément distinct, je peux facilement remplacer par d'autres versions même en animant.

Figure 88

Un animateur très talentueux m'a dit une fois que tout tourne autour des sourcils.
Nous allons donc jeter un oeil à un moyen simple d'ajouter un sourcil à cette figure.
Je vais d'abord ajouter une ligne de pontage depuis le haut de sa tête et ajouter une autre ligne pour son sourcil.

Figure 89
Figure 90

Maintenant dans ce cas, je vais simplement utiliser une ligne pour son sourcil, cependant je pourrai choisir d'insérer une image mais je vais seulement rendre le trait plus fin et le rendre à la fois flexible et extensible.
Enfin je vais rendre la lignes de pontage extenssible et invisible.

Figure 91
Figure 92
Figure 93
Figure 94
Figure 95

Maintenant parce que j'ai rendu la ligne de pont extensible, je peux faire glisser le sourcil très facilement parce que le sourcil lui-même est à la fois pliable et extensible.
Je peux l'ajuster pour donner à la figure différentes expressions et tous ces ajustements peuvent être effectués pendant l'animation et l'interpolation pour produire des changements en douceur à une expression faciale.

Figure 96

L'ajout de lignes de pontage extensibles et invisibles peut être un moyen très simple d'ajouter des éléments qui peuvent être déplacés librement sur la figure.
Regardons un autre exemple.
Cette fois, je vais ajouter rapidement une ligne et la remplacer par une l'image d'un crâne.

Figure 97

Si je fais un zoom sur le crâne, vous pouvez voir que j'ai un transparent dans les yeux.
Je vais ajouter quelques lignes de pontage à partir du haut du crâne et sur chacune d'elle, je vais ajouter quelques lignes que je vais remplacer par une image d'un oeil.

Figure 98
Figure 99

Maintenant je n'est plus besoin de déplacer les yeux pendant l'animation alors je vais rendre ces éléments statiques, et en ce qui concerne les ponts je vais les rendre extensibles et invisibles.

Figure 100
Figure 101
Figure 102
Figure 103

Enfin je vais ajuster l'ordre-z des yeux pour les placer derrière l'image du crâne.
Maintenant j'ai des yeux qui peuvent être amovible tout en animant pour que le squelette regarde dans différentes directions et position, ou même croise les yeux.

Figure 104
Figure 105